PORTRAITS DE VILLES

VINCENT FOURNIER

Né à Ouagadougou en 1970, Vincent Fournier a grandi en Bretagne, a vécu à Londres et à Bruxelles et vit aujourd’hui à Paris.

Il prépare une licence en Sociologie et une maîtrise en Arts visuels, puis, en 1997, il obtient le diplôme de l’École Nationale de la Photographie. Son travail photographique est représenté par différentes galeries dans le monde et s’accompagne depuis quelques années de techniques mixtes comme l’impression 3D, le film et les installations.

Observer les étoiles, voyager dans l’espace et dans le temps, créer et programmer le vivant, voir dans l’invisible, inventer le futur… Son travail propose un voyage dans quelques-unes des utopies les plus représentatives des xxe et xxie siècles. Dans ces archives imaginaires, la mémoire fonctionne dans les deux sens ou – comme le dit la Reine Blanche dans Alice au pays des merveilles – dans le passé, mais aussi dans le futur. Un monde dans lequel on se souvient de ce qui n’est pas encore survenu – de ce qui adviendra demain. Résultat d’une grande préparation et d’une attirance pour les contraires, ses œuvres sont poétiques et méticuleuses, librement nourries d’inspirations cinématographiques et littéraires. Il est fasciné par la science, l’architecture, les technologies et leurs mystères, et ses installations en explorent le potentiel fictionnel et merveilleux.